Le Jardin blanc

Le jardin blanc au crépuscule - Henri Le Sidaner

Le jardin blanc au crépuscule
(Henri Le Sidaner – 1912)

Le plus bel exemple de jardin monochrome est celui du Château de Sissinghurst, dans le Kent, mis en scène par la poétesse et jardinière Vita Sackville-West (1892-1962). Une réaction minimaliste à l’exubérance de couleurs de la vague impressionniste ou l’expression d’un élan de paix à l’aube du XXe siècle, le jardin blanc concentre la symbolique occidentale du blanc.

Plus une valeur qu’une couleur, le blanc symbolise la pureté, la paix, l’innocence, la vie.

Un jardin blanc est fait pour être vécu, sous une lumière diffuse, le soir, du crépuscule aux nuits de lune. Écrin aux émotions intimes et délicates, un jardin blanc est petit et structuré. Ni mise en scène, ni cheminement, il est fait pour être habité dans des moments précieux.

D’une simplicité rafraichissante, un « jardin blanc est avant tout un jardin vert ». Fort heureusement, les vivaces à floraison blanche comme les feuillages verts ne manquent pas dans la palette du jardinier !

Daucus carotta et Echinacea 'Green Jewel' Le jardin c’est tout - Le blog de Sophie

Daucus carotta et Echinacea ‘Green Jewel’  Crédit : Le jardin c’est tout

« Au pied de jeunes bouleaux aux troncs étincelants, des nuages de carottes sauvages (Daucus carotta) batifolaient vaporeux et insouciants. La lumière ténue de l’ombre claire ricochait sur le disque blanc des ombelles. Leur feuillage aérien et sauvage enveloppait de fantaisie les Echinacea ‘Green Jewel un peu trop bien élevés. A cet endroit précis et malgré l’automne tout proche, il y avait tant de gaité et de fraîcheur que je me suis crue au printemps » Sophie – Le Jardin c’est tout  – sept 2012
.

 

La seule difficulté est de maintenir une continuité dans les floraisons. Les bulbes à floraison printanière, les plantes annuelles sont deux compléments inévitables.

Choisir le décor du jardin blanc

Dans un jardin monochrome, la toile de fond peut être une haie taillée de feuillages sombres (if,charme), des arbustes persistants (Viburnum, Camelia, Prunus), un feuillage remarquable (Eucalyptus, Sambucus nigra, Hêtre à feuillage pourpre, Pyrus salicifolia ‘Pendula’), un vieux mur tout moussu…

Le choix des plantes vivaces à floraison blanche

Les floraisons blanches sont nombreuses. Mais que vous habitez en Normandie ou au pied de la montagne Sainte Victoire, le choix des espèces sera bien différent.

La première situation mettra l’accent sur les plantes de bonne terre de jardin fraiche en été avec ses superbes floraisons blanches et ses feuillages généreux (Hosta, Brunnera),  la seconde davantage sur les plantes d’origine méditerranéenne. Là, les feuillages gris argent seront à privilégier.

Des bulbes à floraison printanière (Tulipes, Narcisses, Muscaris) habilleront le massif au tout début de l’année .  Des plantes annuelles utiles pour leur longue floraison estivale et faciles à semer (Myosotis blanc, tabac, Nigelle blanche, Cosmos blanc) assureront une continuité de floraison tout au long de l’été.

Des floraisons blanches, des feuilles argentées, glauques ou panachés. Mais ce n’est pas tout ! Quelles touches de couleurs douces, judicieusement choisies (crème, bleu clair, rose tendre) mettront en valeur vos associations végétales.

Un jardin en Normandie : une bonne terre de jardin, humifère et fraiche en été, une ombre légère :

Floraison printanière : Anemone sylvestris, Campanula punctata ‘Wedding Bells’, Cymbalaria pallida ‘Albiflora’, Dicentra spectabilis ‘Alba’, Digitalis ‘Snow Thimble’, Orlaya grandiflora, Leucojum aestivum ‘Gravetye Giant’, Ipheion uniflorum ‘Alberto Castillo’, Galanthus, Galium odoratum, Polygonatum multiflorum, Phlox stolonnifera ‘Ariane’,Primula ‘Dawn Ansell’, Veronica gentianoides, Helleborus orientalis ‘White Lady Spoted‘, Arenaria montana, Cerastium, Allium ‘Mount Everest’, Iberis, Iris…

Plantes vivaces à floraisons estivales : Echinacea ‘Fragant Angel’, Filipendulina ulmaria ‘Plena’, Echinacea ‘Meringue’, Galega officinalis, Sanguisorba tenuifolia ‘Alba’, Persicaria scoparium, Lysimachia clethroides, Aster ‘Monte Cassino’, Kalimeris incisa ‘Alba’, Achilea ‘Alabaster’, Chrysanthemum mlaximum ‘Brightside’, Lathyrus latifolis ‘White Pearl’, Valeriana officinalis, Selinum wallichium, Achillée ptarmica, Astrancia, Aruncus dioicus ‘Sylvestris’, Galtonia candicans, Arum,
Phlox paniculata ‘David’, Centhranthus ruber ‘Album’, Veronicastrum virginicum ‘Album’

Vivaces à floraisons automnales : Anemone ‘Honorine Jobert’, Leucanthemella serotina, Aster turbinellus, Aster ericoides ‘Snow Flurry’, Lilium formosanum

Des feuillages : Hosta sieboldiana, Hosta ‘Alcyon’, Brunnera, Alchemilla mollis, Artemisia ‘Powis Castle’, Onopordium acanthium, Artemisia ‘Valerie Finnis’, Santolina, Acorus, Phalaris, Lamium…

Un jardin en Provence : une exposition ensoleillée, un sol sec et pauvre

Floraison printanière : Allium ‘Mount Everest’, Dianthus, Gypsophila cerastioides, Matricaria, Leucojum aestivum, Viola odorata ‘Alba’, Iberis…

Floraison estivale : Agapanthus, Lavandula ‘Edelweiss‘, Anthemis carpatica, Allium pulchellum ‘Album’, Aster ‘Monte Cassino‘, Chamaemelum nobile, Convolvulus cneorum, Dierama pulcherrimum ‘Album’, Lathyrus ‘White Pearl’, Grande marguerite, Sedum spectabile ‘Stard Dust’, Senecio cineraria ‘Silverdust’, Silene maritima ‘Swan Lake’, Lychnis coronaria ‘Alba’, Ballota

Plantes vivaces à floraison automnale : Satureja alternipilosa, Aster ericoides ‘Prostratus’, Nippothemum nipponicum…

Association végétale : massif monochrome blanc

L’ensemble des plantes sélectionnées sont pour un massif ensoleillé de bonne terre de jardin, suffisamment fraiche en été. Vous aurez besoin d’un espace de 4m x 4m

Notre association végétale associe des feuillages argentés et bleutés aux floraisons blanches somptueuses des Echinacea ‘Fragrant Angel’ ou des Phlox paniculata ‘David’.

Elégante  et raffinée, elle entre en  scène avec les floraisons des hellebores, des bulbes, de la Primula ‘Dawn Ansell’ et se termine en apothéose avec l’avalanche blanche
des Leucanthemella et des Anemones du Japon ‘Honorine Jobert’

Profitons des soirs d’été pour s’assoir dans cet écrin de pureté végétal et sentir le parfum délicat des Phlox, des Echinacea, des Dianthus

D’autres plantes à floraison blanche ou à feuillage argenté ou bleuté peuvent y être associées selon vos envies sans oublier les bulbes (narcisse, tulipe, muscari,…) qui ouvriront le bal les premiers jours du printemps.

En complément, nous vous invitons à consulter notre sélection de plantes à floraison blanche et à utiliser notre rubrique La bonne plante au bon endroit. Un outil indispensable pour faire ses associations végétales.

Notre exemple de jardin blanc pour une bonne terre de jardin peut être complété par de nombreuses autres floraisons blanches ou feuillages argentés, bleuté, des bulbes, des annuelles placées en bordure !

schema-jardin-blanc

1 Leucanthemella serotinia, 2.Anemone ‘Honorine Jobert’, 3. Hosta sieboldiana ‘Elegans’, 4. Artemisia ‘Valerie Finnis’, 5. Cymbalaria pallida ‘Albiflora’, 6. Digitalis ‘Snow Thimble’,7. Phlox paniculata ‘David’, 8. Lysimachia celthroides  9. Phalaris ‘Luteopicta’, 10. Veronicastrum virginicum ‘Album’

En bordure, nous pourrions ajouter Primula ‘Dawn Ansell’, Helleborus White Lady Spoted’, Viola, Muscari, Pulmonaria, Hosta ‘Blue Cadet’, Alchemilla mollis, Leucojum… Au milieu  : Brunnera ‘Jack Frost’, Artemisia ‘Powis Castle’, Echinacea, Orlaya, Aster ‘Monte Cassino’, Chrysanthemum
et dans le fond du massif : Boltonia, Aster turbinellus…

En complément :  le jardin c’est tout – Blog de Sophie, Le Jardin de la Plaine du Moulin – Créer un jardin blanc , Olhar Feliz – Un jardin blanc, Les plus beaux mariages de plantes (édition Bordas)

Share