Culture de la Carotte

Présentation


La Carotte, plante potagère bisannuelle, est issue de la famille des Apiacées (ombellifères). Daucus carotta, la carotte sauvage, est originaire d’Afghanistan. Elle est aujourd’hui répandue partout en Europe, en Afrique du Nord, en Asie.

Plante commune de nos campagnes, nous apprécions sa floraison légère et blanche. C’est la racine de la carotte cultivée qui intéresse le jardinier. La plante est alors cultivée comme plante annuelle.

Les caractères morphologiques

Le classement de la carotte est défini par des caractères morphologiques. Quatre groupes différents sont cultivés :

  • la courte : variétés hâtives, elles conviennent pour des semis d’automne ou de fin d’hiver pour des récolte de printemps. Lisses sans collet vert, elles sont d’excellentes qualités gustatives avec, généralement, une chair plus colorée et plus sucrée.
  • La demi-courte ou le type Chantenay : Racines larges et coniques avec un cœur bien développé. Elles sont plus tolérantes quant à la nature su sol et acceptent des sols lourds et peu profonds. Elles conviennent pour des récolte d’automne.
  • la demi longue : Racines cylindriques de 15 à 20 cm de longueur. Variétés vigoureuses et rustiques, elles conviennent pour des cultures de saison et des récoltes d’été, d’automne et de début d’hiver. C’est le type nantais, le plus répandu et le plus cultivé.
  • la longue : racines importantes, larges et coniques avec un cœur bien développé. Variétés rustiques et vigoureuses les carotte longues conviennent bien à la culture en terre profonde pour des récoltes d’automne et d’hiver . Bonne conservation hivernale.

Utilisations culinaires

Source de vitamines A, la carotte renforce le système immunitaire, fait baisser la tension et régule le transit intestinal. Toutes les parties du végétal sont consommables : – la racine est consommée cuite (vapeur, purée, Vichy) ou crue (râpée en salade), elle est également re-minéralisante en jus. – les fanes de carottes servent à aromatiser le potage. – le jus de cuisson des carottes est un excellent remède contre la diarrhée. La carotte renferme du carotène, substance utilisée à l’époque pour colorer des aliments comme le beurre, et dit-on, certaines parties du corps ! La légende raconte aussi qu’elle bonifie les gens qui en mangent ! Sûrement parce qu’elle a d’innombrables vertus et qu’elle apporte de nombreuses vitamines et des sels minéraux. (provitamine A, Vitamines A, B, C, B1, B2, fer, magnésium, calcium, fibres alimentaires) Alors n’hésitez pas !

Nos différentes variétés de haricots présents à notre catalogue

  • Carotte TOUCHON : pour culture précoce
  • Carotte ronde de Paris : la carotte – radis à déguster sans éplucher !
  • Carotte nantaise FLYAWAY F1 : naturellement résistante à la Mouche de la Carotte
  • Carotte nantaise F1 NAPOLI : carotte d’automne ou primeur.
  • Carotte Nantaise 2 Tip Top : variété charnue sans cœur à peau lisse.
  • Carotte Chantenay à Cœur rouge 2 : carotte polyvalente pour une production d’été ou en vue du stockage.

Culture de la carotte , amendement et place dans la rotation

La carotte préfère un sol meuble, profond et régulièrement frais. Des périodes successives, lors de la culture de la carotte, de sécheresse et d’humidité peuvent provoquer leur éclatement. Légumes racines, la carotte a une durée dans la rotation de quatre années. Un engrais vert (association céréale /légumineuse) est conseillé comme précédant cultural.

Méthode de semis, de plantation et de récolte

Culture de la carotte, le faux semis contre le désherbage

Il est préférable de réaliser un faux semis 15 jours avant le semis des carottes afin de limiter le désherbage. Le faux semis consiste à préparer le sol prêt à semer et de laisser tel quel. Les graines d’herbes folles en terre germent. Il n’y a plus qu’à les retirer par un léger sarclage et réaliser le « vrai semis ».

Le semis lui-même

Pour une récolte hâtive, semer de fin février/début mars à fin avril avec un intervalle de 4 à 5 cm et un entre rang de 30 cm. Pour les variétés de conservation (comme la ‘longue Nantaise’), semer durant les mois de mai et de juin. Il faut compter environ 3 semaines pour la levée d’où l’intérêt de semer ensemble radis et carotte en même temps. La levée des radis permettra de visualiser le rang.

Astuces pour un semis clair

Il est préférable de semer clair plutôt que d’éclaircir. Un éclaircissage provoque des fissures dans le sol dans lesquelles la mouche de la Carotte y viendra déposer ses œufs (jusqu’à 150 œufs par femelle !) Traditionnellement, on mélange les graines à du sable sec pour avoir un semis clair.

Cultures associées

Nous retiendrons comme principal ravageur, Psila rosae, la mouche de la carotte ! La meilleure solution de lutte consiste à associer les plantes entre elles et à choisir des variétés résistantes : Préférer l’association oignon/carotte contre la mouche car ces deux légumes se protègent mutuellement. Il est possible aussi de semer de la coriandre. Elle a un effet répulsif contre la mouche de la Carotte et nous offre en plus son parfum et ses fleurs nectarifères. – l’odeur de la tomate a un effet répulsif contre les insectes nuisibles et la carotte ameublit le sol, maintient l’humidité et éloigne des pucerons, le poireau, la ciboulette, l’ail.

Semées ensemble, les graines de l’aneth et de la carotte se stimulent réciproquement. Levant tardivement, les carottes sont protégées par l’aneth qui lui procure une ombre douce.

Les radis roses peuvent être semer sur la même ligne que les carottes, ils permettront de repérer plus facilement les rangées de carottes et de mieux contrôler ainsi le désherbage. La carotte ne supporte pas la menthe, la betterave rouge et la pomme de terre !

Article rédigé par Philippe Le Goff

Share