Les Carex au jardin

Nom latin : Carex Nom vernaculaire : Laîche Famille : Cypéracées

Carex pendula - Gravure

Carex pendula – Gravure

Le vaste genre Carex compte plus de 1500 espèces de vivaces rhizomateuses formant de belles touffes aériennes. D’origines très diverses (régions tempérées, arctiques, mais aussi tropicales de hautes altitudes) ils ont en commun de croître en zones marécageuses, au bord de l’eau et d’apprécier un sol frais. Selon les espèces, la taille de la plante peu considérablement varier : de 10 cm en tous sens pour le petit Carex Firma, à 2 m d’étalement et 1,5 m de hauteur pour le plus imposant Carex pendula.

Consulter notre Notre collection de laiches

Les feuilles graminiformes sont linéaires et robustes, souvent coupantes, elles peuvent atteindre 75 cm de longueur; La base de la tige est de section triangulaire, elle engaine la tige solidement et ne comporte jamais de nodosité. Les feuilles des Carex ont une forte valeur ornementale surtout pour les variétés panachées ou colorées.

Certaines espèces présentent des inflorescences décoratives comme Carex pendula, mais portent la plupart du temps des bouquets de petites fleurs en épis courts comme celle des graminées.

Culture des Carex

Sol : Au vu de la diversité des origines et des espèces, les Carex pourront avoir des besoins variés quant à la nature du sol ; Cependant, la plupart de ces plantes se contentent de tous les types de sols du moment qu’ils restent frais. C’est le cas de Carex Comans, Carex Hachijoensis et Carex testacea, plantes faciles de culture et d’entretien.Carex pendula ou encore Carex secta aiment les sols détrempés et fertiles et peuvent être utilisés en bord de bassin. D’autres préféreront un sol alcalin et bien drainé, mais, tous sont de culture facile.

Exposition : Une exposition à la mi-ombre, avec quelques heures de soleil aux moments les moins brûlants de la journée leur conviendra parfaitement.

Rusticité : La plupart des Carex sont très rustiques et peuvent être exposés à des  températures de -20 °. Seules les espèces originaires de Nouvelle Zélande et des zones tropicales du globe, ne supportent pas des gelées prolongées et une température inférieure à -7°.

Entretien : Le Carex est une plante facile qui ne demande qu’un entretien restreint : en été, supprimez les feuilles jaunies ou mortes afin de rajeunir la touffe. Pour éviter que certaines espèces invasives comme le Carex pendula, ne se propagent, coupez les épis floraux avant leur maturité.

Multiplication : Vous pouvez diviser les touffes de mai à juillet pour rajeunir la plante. Les Carex se multiplient aussi par semis spontanés ou, pour les espèces tropicales, par semis sous châssis en mars.

Parasites et maladies : Ces plantes sont peu sensibles aux attaques de maladies et de parasites.

les Carex au jardin

La beauté de leur  feuillage aérien  apportera de la légèreté à vos compositions dans les massifs colorés d’été ou d’automne. Ils accompagneront les bouquets d’Asters ou créeront, plantés en masse, un moutonnement d’allure naturel dans les parterres (Carex comans). En rocaille ou en massif, planter le C. ‘Silver Sceptre’en zones semi ombragées en compagnie de Brunnera, de Viola, de Primula, de Pulmonaria, d’Helleborus ou encore de de Polygonatum.

Carex 'Ice Dance', un sublime feuillage

Carex ‘Ice Dance’, un sublime feuillage

En bordure, ils serviront d’écrin à d’autres plantes légèrement plus hautes. Par exemple, Carex glauca ‘Blue Zinger’ fera merveille devant un groupe d’Astilbes ou de Tricyrtis qui réclameront les mêmes conditions de cultures. Dans les sous-bois ombragés, sous un grand arbre, les carex tiendront compagnie aux Digitales ou aux fougères. Dans les jardins modernes, à forte dominante minérale, nous associerons le Carex buchananii, de forme élancée, à l’Ophiopogon ‘Black Dragon’ sur un lit de gros galet blanc créant ainsi un joli contraste avec leurs feuillages foncés.

En potée, les petites variétés mettront en valeur la floraison des violas ou des iphéions. Les espèces panachées se marient bien avec les feuillages argentés du cinéraire maritime ou du cyclamen, avec les feuilles colorées des Heuchera. A essayer un duo de choc dans un pot de 35 cm de diamètre : Carex testacea associé au Carex ‘Ever Gold’ Au bassin, ils accompagneront les Iris des marais et les typha : C. pendula, C. secta, C. elata ‘Aurea’

 

Articles rédigés par Philippe Le Goff

Share